Allergies alimentaires : que faire ?

Allergies alimentaires : que faire ?

Les rougeurs, les nausées, les urticaires et le gonflement de la gorge sont les symptômes les plus fréquents des allergies alimentaires. Quelques procédés peuvent aider à mieux surmonter et traiter ces formes d’intolérances.

Du jus de citron comme anti-allergies et anti-histaminique

Il est vrai qu’il n’existe pas de vrai traitement pour les allergies alimentaires. Cependant, il y a de petits trucs qui permettent de réduire les réactions allergiques. Le citron, un fruit riche en vitamine C est justement conseillé pour éviter les troubles de la digestion suite à des intolérances alimentaires.

freshly squeezed lemon juice in small bowl

En cas de rougeurs ou d’urticaires, un peu de jeu de citron concentré est efficace pour arrêter le développement de ces effets allergiques. Il faut savoir que ce bienfait du citron est lié à sa propriété anti-oxydante. Il permet donc de purifier l’appareil digestif et plus particulièrement les intestins.

De-l-eau-avec-du-citron-pour-digerer

Quoi qu’il en soit, le jus de citron ne guérit pas les allergies alimentaires. Il s’agit simplement d’un outil pour empêcher les réactions allergiques de s’aggraver.

Astuces pour prévenir les allergies alimentaires

Il n’y a rien de plus efficace pour combattre l’allergie que d’éviter complètement les aliments pouvant être un élément déclencheur de ce phénomène. Il est dans ce cas conseillé de toujours jeter un coup d’oeil sur l’emballage des produits comestibles qu’on achète.

emballage

Il faut par ailleurs souligner que les allergies alimentaires découlent du système d’alimentation de la jeune maman dans les premiers mois de vie. Il faut ainsi éviter la consommation excessive de nourritures comme les cacahuètes et les fruits secs pendant la grossesse. Il faut également s’assurer que l’allaitement maternel se fait de manière exclusive jusqu’au 6e mois.

test-allergies

 

Une autre étape qui permet de prévenir les allergies alimentaires est de réaliser la diversification de l’alimentation d’un enfant petit à petit. L’idéal est

de consulter régulièrement son médecin pour veiller à une alimentation saine.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like

Quel brancard pour son ambulance ?

La stabilisation d’un patient est primordiale en matière